Boutin et Girard se démarquent au premier jour des Sélections

Kim Boutin et Samuel Girard dominants à la première journée des Sélections olympiques.
— Photos archive Claude Rochon

Montréal, le 12 août 2017 (Selon Patinage de vitesse Canada) – Samuel Girard et Kim Boutin ont pris un pas d'avance sur leurs compatriotes, samedi, alors qu'ils ont tous deux remporté les deux courses à l'horaire à l'occasion de la première journée des Sélections de l’équipe courte piste 2018 qui se dérouleront jusqu'au 20 août à l’aréna Maurice-Richard de Montréal. Marianne St-Gelais, quant à elle, a malheureusement dû déclarer forfait.

 

Photos de la première journée (photo Claude Rochon)

 

Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, a remporté le 1500m et le 500m chez les hommes, tandis que Kim Boutin, de Sherbrooke, a fait de même du côté des femmes.

 

Girard et Boutin se retrouvent donc en tête de leur classement cumulatif respectif, et sont donc en bonne position pour terminer parmi les trois premiers athlètes de leur genre, qui seront retenus au sein de l'équipe provisoire des Jeux olympiques de 2018 à l'issue des Sélections. Girard et Boutin espèrent tous deux profiter de la compétition de cinq jours pour se qualifier en vue de leurs premiers Jeux en carrière.

 

Samuel Girard deux fois devant Charles Hamelin

 

Girard a remporté le 500m en menant la course de bout en bout, tandis qu'il s'est imposé au 1500m, plus tôt dans la journée, quand il a profité du fait que Charles Hamelin était affairé à résister à un dépassement par l'intérieur tenté par Maxime Laoun pour effectuer un dépassement par l'extérieur et ainsi prendre les commandes du peloton.

 

« Je visais deux résultats parmi les trois premiers dans le but d'aller chercher des points au classement et faire baisser la pression pour la suite des choses, a fait savoir Samuel Girard. Les victoires d'aujourd'hui sont dans la continuité du travail que j'ai fait à l'entraînement. Ç'a été de belles courses et le but, c'est évidemment de continuer de la même façon jusqu'à la fin de la compétition. »

 

Girard a par ailleurs dû changer d'approche en finale du 1500m alors que celle-ci a été rappellée avec environ trois tours à faire et a dû être reprise à la suite d'une triple chute en cours de course. François Hamelin, de Sainte-Julie, QC, a été pénalisé à cette occasion et n'a pas disputé la reprise.

 

« J'ai changé ma stratégie de A à Z parce que je venais de dépenser beaucoup d'énergie, a dit Samuel Girard de son approche en vue de la reprise de la finale du 1500m. Je me suis ajusté en visant d'être plus patient, d'attendre le bon moment pour dépasser. Je montais tranquillement à l'extérieur quand l'opportunité s'est présentée, alors j'y suis allé et ç'a payé. »

 

Girard devance le vétéran patineur Charles Hamelin, de Saint-Julie, QC, au classement cumulatif, ce dernier étant deuxième après avoir terminé au second rang dans les deux courses du jour. Steven Dubois, un athlète de 20 ans de Lachenaie, QC, est troisième après avoir pris la quatrième place au 500m et la cinquième position au 1500m.

 

« La journée s'est passée comme je l'aurais voulu. Le premier jour d'une compétition de ce genre, tu veux aller chercher des points pour ensuite avoir un certain confort au classement, a noté Charles Hamelin. Le but est de finir parmi les trois premiers, alors être deuxième derrière un patineur comme Samuel, c'est une situation avec laquelle je suis à l'aise. Il méritait bien de gagner les deux courses.

 

« En qui me concerne, la forme est là, alors ça augure bien pour le reste de la semaine, a ajouté le vétéran patineur qui a décroché quatre médailles olympiques en carrière. Il s'agit de bien doser mes énergies et de continuer à faire des courses intelligentes. »

 

Charle Cournoyer, de Boucherville, QC, a pris le troisième rang du 500m après avoir dû se contenter de la 16e place au 1500m, ayant été pénalisé au premier tour de cette épreuve, tandis que Pascal Dion, de Montréal (arrondissement Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles), QC, a pris le troisième rang de la finale A du 1500m.

 

Kim Boutin devant Jamie Macdonald de justesse

 

Kim Boutin a quant à elle remporté le 1500m et le 500m alors qu'à chaque fois, elle a devancé Jamie Macdonald, de Fort St. James, C.-B., de justesse.

 

Le classement des deux courses féminines a d'ailleurs été le même, samedi, alors que Boutin l'a emporté dans l'ordre devant Macdonald, Kasandra Bradette, troisième, et Valérie Maltais, quatrième. Boutin, Macdonald et Bradette ont donc monopolisé les trois premières places du classement cumulatif à l'issue de la première des cinq journées des Sélections.

 

« Le 500m m'a permis de me calmer et de trouver ma zone de confort, après un 1500m où j'ai ressenti le stress d'une première course, a indiqué Kim Boutin. Au 500m, je suis arrivée à bien patiner et à me sentir en confiance, et aussi à me concentrer sur la technique comme je dois le faire. »

 

« Je suis vraiment contente de ma journée. Je me sentais nerveuse au début, alors c'était une bonne sensation de me retrouver avec deux deuxièmes places », a déclaré Macdonald, qui tente elle aussi de se qualifier pour les Jeux olympiques pour la première fois. « C'est une longue compétition, alors il s'agira de faire preuve de constance d'ici la fin. Et si j'ai l'occasion d'en gagner une, je vais la prendre ! »

 

« Ç'a vraiment été une très bonne journée pour moi, a affirmé Kasandra Bradette, de Saint-Félicien, QC. Surtout au 1500m, où le résultat que j'ai obtenu était au-delà de mes espérances. Après l'été d'entraînement que j'ai connu, je m'attendais à de bons résultats, mais pas nécessairement à des top-3. J'ai patiné en sachant quels étaient mes moyens, et c'est ce qui a fait que la journée s'est bien déroulée. »

 

Marianne St-Gelais absente

 

Marianne St-Gelais de Saint-Félicien, QC, a dû se retirer des Sélections à la suite d’une chute survenue à l’entraînement vendredi après-midi. St-Gelais a été retirée en raison de symptômes modérés reliés à une commotion cérébrale et ne participera à aucune épreuve pendant les cinq jours de compétition. Afin de pouvoir participer aux Jeux olympiques de 2018, Marianne St-Gelais fera une demande d’exemption, tel que stipulé dans les Politiques et procédures de sélection olympique 2018 de Patinage de vitesse Canada.

 

« Avec l'absence de Marianne, c'est sûr que ça change la donne, a convenu Kim Boutin. Il faut maintenant que j'aille chercher la première place au classement général. »

 

D'ici la fin de la compétition, chacun des 32 patineurs canadiens en lice, soit 16 hommes et 16 femmes, aura patiné chaque distance (500m, 1000m et 1500m) à trois reprises pour un total de neuf courses, et ainsi accumulé des points dans chacune d'entre elles. Le classement final à l'issue des Sélections de l'équipe courte piste 2018, déterminé par le total des points mérités lors des deux meilleures courses sur trois, dans les deux meilleures distances sur trois - tenant ainsi compte des résultats de quatre courses sur un total de neuf – décidera qui seront les trois premiers athlètes masculins et les trois premières patineuses nommées au sein de l'équipe olympique provisoire. Les deux autres athlètes par genre seront sélectionnés à la suite d'analyse de demandes d'exemption et par choix discrétionnaire.

 

La compétition se poursuivra dimanche 13 août à compter de 13 h 50, alors qu'aura lieu la première épreuve de 1000m de la compétition et la deuxième épreuve du 1500m. Les courses reprendront le mercredi 16 août dès 19 h 50, se poursuivront le samedi 19 août à partir de 13 h 50 puis le dimanche 20 août à compter de 10 h 50. L’horaire complet est disponible au www.patinagedevitesse.ca.

 

Les billets sont disponibles à la porte au coût de 10 $ par jour pour les journées du 13, 16 et 18 août, et de 15 $ pour le dimanche 20 août. Des laissez-passer pour les cinq jours de compétition sont aussi disponibles au prix de 40 $. L’entrée est gratuite pour les enfants de 12 ans et moins.

 

Webdiffusion sur quatre plateformes

 

Les Sélections de l’équipe courte piste 2018 sont webdiffusées en direct sur quatre plateformes Internet : les réseaux olympiques canadiens CBC/Radio-Canada présentent l’action en ligne en direct à cbcsports.ca et ici.radio-canada.ca/sports, tout comme le partenaire-diffuseur de Radio-Canada pour les Jeux de PyeongChang, RDS (rds.ca/courtepiste). Les compétitions sont également présentées en direct sur la page Facebook de Patinage de vitesse Canada (facebook.com/SSC.PVC).

 

Commanditaires

Gouvernement du Québec
Passion/Patin/Vitesse

Suivez-nous

Social

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Nos prochaines activités