Le vent, principal concurrent au Marathon de Roller de Laval

Photo Karine Maltais

 
 

« C’est comme si nous avions parcouru 60 km ! »

 

Comme le mentionne Pascal Dubreuil, participant, mais aussi organisateur du Marathon de Roller de Laval, le fort vent de face de 30 km/h n’a pas donné la tâche facile aux patineurs en action dimanche pour cette troisième édition.

 

Le défi a peut-être été plus grand, mais il n’a pas trop découragé les 26 patineurs inscrits à parcourir les 42 km. Un groupe de trois participants, composé de Maxime St-Jules, Sergio Almeralla et Julien Armand, s’est détaché au 8e des 19 tours de l’épreuve.

 

St-Jules (1 h 18 min 48,34 s) a finalement été le premier à rallier la ligne d’arrivée, remportant le sprint final devant Almeralla (1 h 18 min 49,29 s). Jérôme Comtois-Urbain (1 h 18 min 49,54 s), qui est parvenu à rejoindre le groupe de tête dans le dernier tour, s’est faufilé au troisième échelon.

 

« Ç’a été une course ardue pour Jérôme qui a patiné seul plus de la moitié de la course. C’était quand même serré à la fin », a mentionné Dubreuil.

 

L’un des favoris, Christopher Fiola, membre de l’équipe nationale de patinage de vitesse sur longue piste, s’est arrêté avant la fin, victime d’une légère blessure.

 

Du roller à tout âge

 

Ce sont, au total, 55 participants qui se sont élancés dans les diverses épreuves du Marathon de Roller de Laval. Un demi-marathon, une course de 10 km ainsi que des distances plus courtes pour les enfants étaient également au programme.


Photo Karine Maltais

 

« Il y a eu une dizaine de jeunes qui ont pris part au 2 km. Nous avions même trois compétiteurs pour le 200 m chez les 5 ans et moins », a raconté Pascal Dubreuil.

 

Les enfants ont été enchantés de leur participation. « C’était pas mal serré et les enfants se donnaient à fond ! Ils ont tous aimé participer à l’événement. »

 

Pour la première année, une participante s’est également élancée pour un 10 km en fauteuil roulant. « C’est la première fois que nous ouvrions la compétition aux athlètes en fauteuil. Seulement une personne s’est inscrite cette année, mais nous espérons en avoir plus l’an prochain ! »

 

Même si le vent a fortement manifesté sa présence, le soleil était aussi au rendez-vous, rendant l’événement des plus agréables. « Nous avons eu beaucoup de bénévoles et la fermeture des rues s’est bien passée, même s’il y a eu quelques voitures délinquantes. Heureusement, ça n’a fait aucun blessé. »

 

Le rendez-vous est déjà donné pour le 8 juillet 2018.

 

Pour consulter les résultats complets: http://www.marathonlaval.com/resultat.php

 

Place à la Classique d’été de Roller Sherbrooke !

 

Le Marathon de Roller de Laval complété, c’est en Estrie que les adeptes de courses de patins à roues alignées seront attendus samedi prochain pour la Classique d’été de Roller Sherbrooke.

 

Pour sa deuxième édition, sur le site du Centre de foires de Sherbrooke, la compétition accueillera une épreuve marathon et un demi-marathon pour les 14 ans et plus.

 

Des courses de 250 m, de 500 m et de 2 km seront également disputées chez les patineurs de 13 ans et moins.

 

Il est toujours le temps de s’inscrire! Remplissez le formulaire en cliquant ici.

 

Les inscriptions pour les épreuves réservées aux 13 ans et moins pourront être faites sur place.

Commanditaires

Passion/Patin/Vitesse
Gouvernement du Québec

Suivez-nous

Social

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Nos prochaines activités