Les Loupiots font jaser à Rivière-du-Loup

 

Québec, 1er juin 2018 — Les Loupiots ont fait jaser cette semaine à Rivière-du-Loup, alors qu’Alexis Marceau et Éric Bernier, fiers représentants du club, ont chacun remporté un prix le 26 mai lors du Gala Méritas du patinage de vitesse québécois. L’entraîneur de l’année n’a pas manqué sa chance de parler de la nécessité de voir la ville se doter d’une glace de dimensions internationales.

«On est un peu comme la F1 : on a les bolides, on a un bon [conseil d’administration], on a le monde dans les stands, de bons entraîneurs, tout ce qu’il nous manque, c’est la piste de course»,  a plaidé Éric Bernier en entrevue avec TVA.

Revoir l’entrevue (émission du 30 mai à 15 minutes 15 secondes)

Selon celui qui entraîne à tous les niveaux du club en plus d’être entraîneur au Sport-Études et au Centre québécois de développement de la région, la progression du patinage de vitesse à Rivière-du-Loup et l’accueil d’événements d’envergure passent par une plus grande patinoire. «On a plus le choix, les compétitions [de niveau] provincial et plus haut seront seulement tenues sur des glaces de dimensions internationales», a-t-il mentionné sur les ondes de Fréquence bleue, Ciel 103.7.

Réécouter l’entrevue à Ciel 103,7

Le club des Loupiots et la Fédération de patinage de vitesse du Québec sont en discussion avec la Ville de Rivière-du-Loup depuis cet hiver au sujet d’une glace de dimension internationale.

La force de frappe des Loupiots

Avec Alexis Marceau, nommé Athlète masculin relève courte piste de l’année, le Club de Rivière-du-Loup compte un nouveau représentant qui frappe aux portes de l’Équipe nationale, après notamment Raphaële Lemieux, Yoan Gauthier et le champion olympique Guillaume Bastille.

                  

 

Commanditaires

Apogee
Gouvernement du Québec

Suivez-nous

Social

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Nos prochaines activités