Longue piste : direction PyeongChang pour quatre Québécois

 

 

(Selon Patinage de vitesse Canada) 10 janvier 2018 — Le Comité olympique canadien (COC) et Patinage de vitesse Canada ont officiellement annoncé les noms des 19 athlètes et des quatre entraîneurs désignés pour représenter Équipe Canada aux épreuves de patinage de vitesse sur longue piste aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. Du lot, quatre patineurs québécois, une première depuis les Olympiques de 1998!

Olivier Jean, Alex Boisvert-Lacroix, Alexandre St-Jean et Laurent Dubreuil ont ainsi rempli les critères canadiens et ont officiellement reçu leurs billets olympiques. Alors qu’Olivier Jean en sera à ses troisièmes Jeux, ses premiers en longue piste après avoir participé à ceux de Vancouver et à ceux de Sotchi en courte piste, ses trois collègues en seront pour leur part à leur première expérience olympique!

Le Centre national Gaétan-Boucher, basé à Québec, peut donc se vanter de voir trois des siens participer au plus gros événement sportif au monde, alors que seul Olivier Jean n’est pas de ce groupe d’entraînement. Une réussite pour la troupe de l’entraîneur Gregor Jelonek!

Il faut retourner il y a 20 ans, aux Jeux de Nagano, pour voir quatre Québécois sur l’anneau de 400m aux Olympiques : Sylvain Cantin, Isabelle Doucet, Patrick et Sylvain Bouchard.

CITATIONS :

« Je suis fier de m’être qualifié pour mes premiers Jeux olympiques. C’est toute une joie de parvenir à ce stade après tous les défis auxquels j’ai fait face. Ce serait facile de me contenter de réserver mon billet pour PyeongChang, mais je sais que je suis capable de faire plus. Je m’améliore constamment depuis les trois dernières années et surtout depuis les quelques derniers mois. Je n’ai jamais été en aussi bonne forme. Je réalise de nouveaux records personnels, et j’ai gagné deux médailles d’or cet automne en Coupe du monde. Je cherche à faire encore mieux à PyeongChang. »

– Alex Boisvert-Lacroix, 500m

« Mes enseignants suivent un peu ma carrière, dont un qui me suit de façon très intense. Je me disais : “Crime, je serais fier que mon prof me voie participer aux Olympiques.” Je ne me suis pas dit ça seulement en fonction de mon prof, mais entre autres ! Ce prof-là, il en a fait, du temps supplémentaire, pour m’aider. Je suis content d’atteindre ça. Ça démontre qu’il n’a pas travaillé pour rien »

- Alexandre St-Jean, qui a réussi son pari de se qualifier pour l’épreuve du 1000 m après avoir suspendu ses études universitaires en médecine dentaire cette saison.

« C’est le fun qu’on se soit prouvé qu’on était capable de le faire malgré tout. C’est juste indicateur de bonnes choses pour le futur quand on aura de bonnes installations. C’est difficile de s’entraîner à l’extérieur, ce ne sont pas les conditions idéales, mais ça vaut la peine. Alexandre et moi avons été capables d’y arriver et on en est très fiers »

- Laurent Dubreuil à propos de sa sélection olympique au 500m et au 1000m, alors que son coéquipier et lui s’entraînent à l’anneau Gaétan-Boucher.

« Après tous les investissements que j’ai faits dans les trois dernières années, de changer de discipline, c’était un gros pari. Ce que je suis en train de faire, ça fonctionne et je m’en vais dans la bonne direction. Je me sentais exactement comme quand je me suis qualifié pour les Jeux olympiques de Vancouver. J’ai eu la chair de poule pendant environ 60 minutes après la course. Ça donne confiance pour la suite des choses»

- Olivier Jean, au journal La Revue.

« Il s’agit d’une équipe remarquable qui saura miser sur la longue fiche de réussites du Canada en patinage de vitesse sur longue piste. Les membres de l’équipe se sont entraînés et ont concouru sans relâche pour mériter la chance de représenter le Canada à PyeongChang, et j’ai bien hâte de les encourager tandis qu’ils terminent leur périple. »

– Isabelle Charest, chef de mission d’Équipe Canada à PyeongChang 2018

Les patineuses nommées à l’équipe féminine sont :

Ivanie Blondin, 3000 m, 5000 m, départ groupé et poursuite par équipes, Ottawa (Ont.)

Kali Christ, 1500 m et poursuite par équipes, Regina (Sask.)

Marsha Hudey, 500 m, White City (Sask.)

Kaylin Irvine, 1000 m, Calgary (Alb.)

Heather McLean , 500 m et 1000 m, Winnipeg (Man.)

Josie Morrison, 1500 m et poursuite par équipes, Kamloops (C.-B.)

Keri Morrison, Départ groupé et poursuite par équipes, Burlington (Ont.)

Brianne Tutt, 1500 m et 3000 m, Airdrie (Alb.)

Isabelle Weideman, 3000 m, 5000 m et poursuite par équipes , Ottawa (Ont.)

Les patineurs nommés à l’équipe masculine sont :

Alex Boisvert-Lacroix, 500 m, Sherbrooke (Qc)

Laurent Dubreuil. 500 m et 1000 m, Lévis (Qc)

Olivier Jean, Départ en groupe, Lachenaie (Qc)

Alexandre St-Jean, 1000 m, Québec (Qc)

Jordan Belchos, 10 000 m et poursuite par équipes, Toronto (Ont.)

Ted-Jan Bloemen, 5000 m, 10 000 m et poursuite par équipes, Calgary (Alb.)

Vincent De Haître, 1000 m, 1500 m et poursuite par équipes, Cumberland (Ont.)

Ben Donnelly, 1500 m et poursuite par équipes, Oshawa (Ont.)

Gilmore Junio, 500 m, Calgary (Alb.)

Denny Morrison, 1500 m et poursuite par équipes, Fort St. John (C.-B.)

Les entraîneurs nommés sont les suivants :

Gregor Jelonek, Saint-Antoine-de-Tilly (Qc)

Marcel Lacroix, Montréal (Qc)

Kevin Crockett, Kitchener (Ont.)

Bart Schouten, Calgary (Alb.)

Certains athlètes concourront à une autre épreuve de la Coupe du monde de l’ISU, du 19 au 21 janvier à Erfurt, en Allemagne, avant de se rendre à PyeongChang. Au nombre des faits saillants de la présente saison, on compte déjà les suivants : Ted-Jan Bloemen a fait tomber le record du monde au 5000 m; Ivanie Blondin a gagné des médailles de Coupe du monde aux épreuves du 3000 m, du 5000 m et du départ groupé; Alex Boisvert-Lacroix a remporté deux médailles d’or consécutives au 500 m; et les équipes féminine et masculine sont toutes les deux montées sur le podium aux épreuves de poursuite par équipes.

Le patinage de vitesse sur longue piste est le sport dans lequel le Canada a remporté le plus de succès aux Jeux olympiques d’hiver. Depuis 1924, les patineurs canadiens ont décroché 35 médailles, dont huit d’or.

Les épreuves de patinage de vitesse sur longue piste auront lieu du 10 au 24 février (aux jours 1 à 15) à l’Anneau olympique de Gangneung.

 

 

Commanditaires

Gouvernement du Québec

Suivez-nous

Social

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Nos prochaines activités