Tout savoir sur les sélections canadiennes longue piste

L'anneau olympique de Calgary sera le théâtre des Sélections canadiennes pour les Coupes du monde d'automne en longue piste, du 19 au 22 octobre. Plusieurs Québécois y seront en action!

(Selon Patinage de vitesse) le 17 octobre 2017 – La route vers PyeongChang débutera cette semaine pour les patineurs de vitesse sur longue piste canadiens alors qu’ils prendront part aux Sélections des Coupes du monde d’automne, du 19 au 22 octobre, à l’Anneau olympique de Calgary. Les patineurs du Québec sont en feu après un super été d’entraînement!

 

Les compétitions seront webdiffusées en direct sur la chaîne YouTube de l’Anneau olympique.

 

Résultats en direct

 

Le Soleil, 17 octobre – Laurent Dubreuil d’attaque pour une grande saison

 

Cette compétition visera à sélectionner les représentants canadiens en vue des quatre premières Coupes du monde sur longue piste de l’ISU de la saison 2017-2018 à Heerenveen, aux Pays-Bas (10-12 novembre), à Stavanger, en Norvège (17-19 novembre), à Calgary (1er au 3 décembre), et à Salt Lake City, aux États-Unis (8-10 décembre).

 

Les quatre premières Coupes du monde de l’ISU de cette saison ne serviront pas uniquement à la préparation des athlètes en vue de PyeongChang, mais également à la qualification des places pour les pays dans chaque distance individuelle ainsi qu’à la présélection des athlètes en vue des Jeux olympiques de 2018, et ce, sous certaines conditions.

 

Les politiques et procédures de sélection olympique 2018 complètes sont disponibles ici.

 

Cinq athlètes présélectionnés pour les Coupes du monde

 

Selon les critères de sélection de Patinage de vitesse Canada, le Canada enverra une équipe maximale de 20 patineurs lors des deux premières Coupes du monde d’automne, incluant ceux déjà présélectionnés après avoir terminé parmi les cinq premiers dans l’une ou plusieurs épreuves des Championnats mondiaux de distances individuelles 2017, soit Ted-Jan Bloemen de Calgary (4e au 10 000m et 5e au 5000m), Ivanie Blondin d’Ottawa (bronze au 5000m et 4e au 3000m), Vincent De Haître de Cumberland, ON, (argent au 1000m et 4e au 1500m), Olivier Jean de Lachenaie, QC, (bronze en départ en groupe) et Heather McLean de Winnipeg (5e au 500m). Ces cinq athlètes sont donc déjà qualifiés dans leurs épreuves respectives en vue des quatre premières compétitions internationales.

 

Les autres membres de l’équipe seront sélectionnés selon l’ordre final par distance pour un maximum de deux athlètes en départ en groupe, trois au 5000m/10 000m masculin, quatre au 500m féminin, 1000m, 1500m et 3000m/5000m féminin, et cinq au 500m masculin. Les patineurs devront également réussir des critères de temps pour l’épreuve dans laquelle ils sont préqualifiés.

 

Objectif aux Coupes du monde : qualifier des places pour le Canada

 

Les représentants canadiens pour les quatre premières Coupes du monde de la saison auront comme tâche de qualifier le maximum de place par épreuve aux Jeux olympiques, soit trois au 500m, 1000m, 1500m, 3000m féminin et 5000m masculin, deux au 5000m féminin, 10 000m masculin et en départ en groupe, ainsi qu’une équipe en poursuite en équipe par genre.

 

À la suite des quatre Coupes du monde d’automne, l’ISU publiera un Classement spécial de qualification olympique qui déterminera les places allouées par pays dans chaque épreuve individuelle. La plupart des places seront attribuées en fonction du classement cumulatif de la Coupe du monde et les autres, selon les temps enregistrés.

 

Un maximum de dix athlètes par genre pourra être sélectionné au sein de l’équipe olympique. Les athlètes seront choisis s’ils réussissent les critères de temps pour l’épreuve et dépendamment des places gagnées aux Coupes du monde.

 

Possibilité de se présélectionner pour les Jeux olympiques

 

Les patineurs canadiens pourront également être présélectionnés pour les Jeux olympiques en raison de leurs performances lors des Coupes du monde d’automne. Ainsi, un athlète qui remportera une médaille dans une épreuve individuelle lors d’une Coupe du monde à l’horaire cet automne et qui termine parmi les cinq premiers selon le Classement spécial de qualification olympique selon les points à l’issue des quatre premières Coupes du monde sera présélectionné pour PyeongChang dans cette épreuve.

 

En raison de leur médaille individuelle aux Championnats du monde de distances individuelles 2017, Ivanie Blondin, au 5000m, et Vincent De Haître, au 1000m, sont déjà présélectionnés pour les Jeux olympiques de 2018, à condition qu’ils remportent une médaille dans cette épreuve et que le Canada qualifie des places au 5000m féminin et au 1000m masculin cet automne.

 

La formation canadienne sera compétée aux Sélections de l’équipe sur longue piste 2018 qui auront lieu du 4 au 9 janvier à l’Anneau olympique de Calgary.

 

Processus particulier en départ en groupe

 

Dans l’épreuve du départ en groupe, le processus de qualification olympique au Canada a débuté le samedi 14 octobre avec la première de deux épreuves de qualification pour les Coupes du monde d’automne où les athlètes accumulent des points en vue d’un classement final. À l’issue des deux épreuves, les meilleurs patineurs, pour un maximum de deux par genre, pourront représenter le pays aux quatre premières Coupes du monde de la saison.

 

Samedi, Keri Morrison de Burlington, ON, a remporté la première course, suivie de très près par Ivanie Blondin et Béatrice Lamarche de Québec. Chez les hommes, Christopher Fiola de Montréal a profité de la chute de Denny Morrison de Fort St. John, C.-B., lors du dernier virage alors qu’il était le meneur, pour mériter la victoire. Jordan Belchos de Markham, ON, et Ben Donnelly d’Oshawa, ON, ont respectivement pris les deuxième et troisième positions.

 

La deuxième épreuve aura lieu le dimanche 22 octobre pour conclure les Sélections des Coupes du monde d’automne.

 

Ces quatre patineurs devront par la suite qualifier des places pour le Canada lors des Coupes du monde d’automne. Puis, pour assurer leur place, ils devront se classer parmi les 16 premiers selon le Classement spécial de qualification olympique par point. La première place ira au patineur le mieux classé et la deuxième, si disponible, à celui qui le suit.

 

Commanditaires

Passion/Patin/Vitesse
Gouvernement du Québec

Suivez-nous

Social

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Nos prochaines activités