Éliot Morin - 27 novembre 2017 - Rien comme une bonne planification

Il n'y a rien de tel qu'une bonne planification!

Bien qu'il ne soit pas possible de tout prévoir dans un entraînement, l'entraîneur a quand même le devoir de planifier le déroulement de la séance qu'il construit. Avec mon expérience de patineur, j'ai appris à utiliser la visualisation comme technique pour se préparer mentalement à une course, mais aussi comme moyen pour anticiper la manière de laquelle l'entraînement va se passer. Souvent négligée, une solide planification permet à l'entraîneur de renforcer sa crédibilité auprès des patineurs (les patineurs doivent savoir pourquoi l'entraîneur leur fait exécuter un exercice précis) et de se structurer dans le temps.

À mon avis, une planification complète doit comporter plusieurs aspects : tracés utilisés, gestion du matériel, répartition des groupes, manières d'expliquer un exercice, objectif principal, gestion du temps, gestion des comportements plus difficiles... Tout n'a pas besoin d'être écrit sur papier, mais tout doit être au moins réfléchi. De mon côté, je m'assure toujours d'avoir des exercices déjà faits pour ancrer les apprentissages par la répétition et des exercices nouveaux pour stimuler l'intérêt des patineurs et développer chez eux de nouvelles habiletés.

Vous êtes braves d'avoir lu mon beau roman! En espérant que cela puisse éclairer certains d'entre vous.

Partenaires

Apogee
Les Pingouins
Sport'Aide
Apogee
Les Pingouins
Sport'Aide
Apogee
Les Pingouins
Sport'Aide

Suivez-nous

Social

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Nos prochaines activités