Les masques du patinage de vitesse québécois

Lévis, 27 août 2020 — Ils font désormais partie de notre quotidien. Les couvre-visages sont la nouvelle norme dans les lieux publics, autant à l’école, au bureau, qu’à l’aréna. Bonne nouvelle, le patinage de vitesse québécois vous propose ses masques! Commandez en ligne d’ici le 7 septembre!

Achat par la Boutique en ligne

Apogee Sports a développé, depuis avril, une expertise pour les masques en polyester. Affichez votre passion pour les longues lames et pour votre sport favori! Nous avons même pensé à nos amis de l’école de patin les Pingouins.

Les masques sont vendus par le biais de la boutique en ligne en lot de 4 pour 39,99$ plus taxes. Comme la livraison à domicile coûte 14,99$ nous suggérons aux clubs et aux Centres d’entraînement intéressés de prendre les commandes pour leurs membres et de faire une seule commande groupée.

Des frais de traitement de 5$ sont exigés pour chaque commande.

Il est également possible de faire livrer sans frais directement au bureau de la Fédération. Nous pourrons ainsi faire parvenir les colis lors de compétitions. Notez par contre que cette option pourrait allonger les délais et que la FPVQ ne pourra gérer des envois personnalisés.

De nouveaux buffs sont également en vente en paquet de 2 pour 19,99$ (plus taxes plus frais de commande).

N’hésitez pas à communiquer directement avec Apogee si vous avez des questions sur la fabrication du masque ou avec nous au foroberge@fpvq.org.

Le sport et le couvre-visage

Selon le Plan de relance du patinage de vitesse québécois :

Le couvre-visage est obligatoire dans les lieux publics fermés du Québec. Évidemment, les arénas et les salles d’entraînement en font partie. Selon les directives de la Santé publique, le port du couvre-visage est exigé dès l’entrée dans un aréna et dans un

centre d’entraînement. Les membres doivent aussi suivre les exigences des gestionnaires d’infrastructure. Le couvre-visage est donc obligatoire dans le vestiaire et jusqu’à l’entrée sur la glace.

Sur la glace, durant les repos, en plus de respecter la distance d’au moins 2 mètres, la FPVQ recommande fortement le port du couvre-visage, car la distanciation n’est pas toujours constante. Les entraîneur.e.s doivent imposer le couvre-visage au repos s’ils jugent que les patineuses et les patineurs ne respectent pas la distance lors des repos.

Sur le tracé, le couvre-visage n’est pas exigé, mais peut être porté si cela n’est pas trop contraignant pour la respiration. Dans les salles d’entraînement, le couvre-visage doit être porté en tout temps lors des déplacements et lorsque la distanciation physique ne peut être respectée.

Le port du couvre-visage est exigé en tout temps pour les entraîneur.e.s, d’autant plus qu’ils visitent plus d’un groupe d’entraînement. Pour faciliter la communication, le couvre-visage peut être retiré par l’entraîneur.e pour donner des consignes seulement lorsque tous sont immobiles, à plus de 2 m.

* La Santé publique n’exige pas le couvre-visage pour les enfants de 2 à 10 ans, mais le recommande fortement. Cela s’applique pour le patinage de vitesse et pour Les Pingouins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partenaires

Sport'Aide
Apogee
Les Pingouins
Sport'Aide
Apogee
Les Pingouins
Sport'Aide
Apogee
Les Pingouins

Suivez-nous

Social

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.