Méritas FPVQ – Retour sur la saison 2019-2020!

 

Lévis, 15 décembre 2020 — L’année 2020 n’a certainement pas été celle espérée et le patinage de vitesse québécois ne fait pas exception. Cela dit, avant de subir les conséquences de la pandémie, plusieurs exploits avaient été réalisés durant la saison 2019-2020! La Fédération de patinage de vitesse du Québec (FPVQ) conclut l’année en répandant la joie en dévoilant ses Méritas FPVQ pour la saison 2019-2020! Et les gagnants sont… 

Les Méritas FPVQ sont habituellement décernés au printemps, lors du congrès annuel de la Fédération, mais comme l’année 2020 ne respecte aucune convention, nous profitons de la période des Fêtes pour faire une rétroaction sur les bons coups de la saison qui a précédé la crise pandémique.

La Fédération décerne des prix annuels depuis 1976 et la saison 2019-2020 sera célébrée comme elle se doit. Ses acteurs s’étant illustrés seront récompensés. Les gagnantes et les gagnants seront dévoilés sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Twitter) et sur cette page qui sera mise à jour.

Le Comité méritas FPVQ, qui propose les récipiendaires, est formé de trois employés de la Fédération et de deux externes : Isabelle Gélinas, coordonnatrice service au membres, Robert Tremblay, directeur technique, François-Olivier Roberge, directeur communications et développement, Simon Drouin, journaliste sportif à La Presse, et Jonathan Collin, coordonnateur bourses et soutien aux athlètes à la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

 

Dévoilements

17 décembre : Athlète féminine relève courte piste, Athlète féminine relève longue piste et Entraîneur.e de club

20 décembre : Athlète masculin relève courte piste, Athlète masculin relève longue piste et Bénévole

23 décembre : Athlète étudiant.e, Événement de l’année et Officiel.elle de l’année

26 décembre : Athlète excellence longue piste et Club de l’année

29 décembre : Athlète excellence courte piste, Entraîneur.e haut niveau et Partenaire

 

  • Les trophées seront remis au courant de l'année 2021. Croisons-nous les doigts pour que ce soit en personne lors d'événements rassembleurs. 

 

Florence Brunelle, Athlète féminine relève courte piste

La saison 2019-2020 aura certainement été marquée par l’éclosion sur la scène internationale de Florence Brunelle! Si le Québec l’a vue grandir et s’imposer depuis plusieurs années, l’hiver 2020 aura été le moment où le nom de la Trifluvienne aura résonné aux quatre coins de la planète patinage de vitesse, elle qui s’est démarquée avec deux médailles aux Jeux olympiques de la jeunesse (bronze 500 m et 1000m), à Lausanne en Suisse, et deux médailles aux Championnats du monde juniors (argent 1000m et 500m), à Bormio en Italie. Florence, qui fêtera ses 17 ans d’ici quelques jours remporte pour la première fois le prix de relève féminine en courte piste à la FPVQ. Elle succède à Juliette Brindamour (2019) et Alyson Charles (2016 à 2018). Le prix Athlète féminine relève courte piste est remis à la patineuse québécoise d’âge junior s’étant le plus distinguée.

 

Emmanuelle Côté, Athlète féminine relève longue piste

Emmanuelle Côté, de Québec, a joint ses forces à celles de ses coéquipières de l’équipe canadienne pour signer une 4e place à la poursuite par équipe des Championnats du monde juniors longue piste, à Tomaszow en Pologne.  Celle qui a également signé une 17e place au cumulatif des Mondiaux juniors a été la meilleure Québécoise aux Championnats canadiens longue piste avec une quatrième place au classement cumulatif, dont des médailles de bronze au 1000m et au 1500m. Emmanuelle remporte le prix Athlète féminine relève féminine longue piste pour la saison 2019-2020. Ce méritas récompense la patineuse québécoise d’âge junior s’étant le plus distinguée. Elle succède à Gabrielle Jelonek (2019) et Béatrice Lamarche (2016 à 2018).

 

Guillaume Deslauriers (CPV Sherbrooke), Entraîneur de club

Guillaume Deslauriers est une figure bien connue au Club de patinage de vitesse de Sherbrooke, lui qui y porte plusieurs chapeaux, dont celui de coresponsable de l’école Les Pingouins, depuis trois ans. Patineur et entraîneur, il est également impliqué au conseil d’administration du club comme représentant des patineurs. La saison dernière, les CPVS a connu l’une de ses plus grandes saisons à l’école de patin Les Pingouins, alors que 326 petites et petits se sont inscrits! Dès son début comme coresponsable de l’école de patin, Guillaume a mis en place une nouvelle structure de l’équipe d’entraîneurs, qui apporte encore aujourd’hui une plus grande implication et motivation de tous. Son dynamisme a également pu être constaté par les futurs moniteurs inscrits à la nouvelle formation J’aime patiner moniteur – Les Pingouins, alors que Guillaume y est un présentateur invité pour une vidéo en ligne. Guillaume Deslauriers remporte le méritas FPVQ Entraîneur de club de l’année pour la saison 2019-2020, il succède à Fanny Michaud du CPV Lévis (2019) et à Éric Bernier du CPV Rivière-du-Loup (2018). Ce prix est remis à un.e entraîneur.e dont la contribution exceptionnelle fait rayonner son club.

William Dandjinou, Athlète masculin relève courte piste

D'âge junior, William Dandjinou s'est fait remarquer en 2019-2020 pour ses performances dans les rangs séniors. Le patineur originaire de Verdun a conclu les Championnats canadiens séniors au 7e rang du classement cumulatif. Il a ensuite été invité à se joindre à l’Équipe nationale pour les Coupes du monde où il a acquis beaucoup d'expérience et a su se faire remarquer, notamment à la Coupe du monde de Montréal, devant famille et amis! Aux Championnats du monde juniors, à Bormio en Italie, il n'a pas été en mesure de s'illustrer à la hauteur de ses attentes, mais ses performances tout au long de la saison 2019-2020 lui permettre de remporter le méritas FPVQ Athlète masculin relève courte piste! Il succède à Nicolas Perreault (2019) et Alexis Marceau (2018).

Hubert Marcotte, Athlète masculin relève longue piste

Vice-champion canadien junior, Hubert Marcotte a connu d’excellents Championnats du monde juniors, à Tomaszow en Pologne, où il a signé une 5e place au classement cumulatif, et notamment une 9e place au 1000m! Le patineur de Pont-Rouge s’entraînant au Centre d’entraînement Gaétan-Boucher a ainsi conclu sa carrière chez les juniors de brillante façon! Ses succès lui permettent de se mériter le méritas FPVQ Athlète masculin relève longue piste pour une seconde année consécutive. Avant lui, David La Rue avait mis la main à deux reprises sur le prix (2017 et 2018).

Geneviève Sirois, Bénévole de l’année

Présidente du club de patinage de vitesse de Rimouski, présidente de la région Est qui regroupe les 6 clubs de Rivière-du-Loup à Gaspé, entraîneure, Geneviève Sirois est grandement impliquée au sein du patinage de vitesse québécois depuis plusieurs années! Son influence positive et son efficacité sont un atout majeur pour notre sport. Geneviève a à cœur le développement de son club, du patinage de vitesse dans sa région et dans toute la province. Notre sport dépend de l’implication des bénévoles sur le terrain et cette année de pandémie l’aura une fois de plus prouvé, notamment à l’automne alors que les nouvelles mesures se sont succédé. Pour son implication, pour son dévouement et pour la qualité de son travail, Geneviève Sirois se mérite le méritas FPVQ de Bénévole de l’année! Elle succède à Geneviève Côté (Comètes de Chicoutimi) et Mario Caron (Comité organisateur d’événements de patinage de Sherbrooke - CODEPS).

Alexis Marceau, Athlète-étudiant

Alexis Marceau est un excellent exemple de persévérance et d'athlète ayant trouvé un bel équilibre école/entraînement. Étudiant à l’Université McGill en génie mécanique, il cumule 6 à 7 cours par année depuis maintenant deux ans. Pour ce patineur de Rivière-du-Loup, l'école a toujours trôné au sommet de ses priorités, tout en gardant une philosophie d’athlète de pointe. Sur la glace, il s’entraîne au sein du groupe de l'Équipe nationale féminine comme partenaire d’entraînement et continue sa progression. Identifié dans l'Équipe du Québec (Élite), il sera à surveiller dans les prochaines années! Le méritas FPVQ d’Athlète-étudiant est remis avec une bourse d’études de 500$! Alexis Marceau succède à Mathieu Bernier et David La Rue, comme athlète-étudiant de la FPVQ.

Festival des Vives lames à Alma, Événement de l’année

En quittant le Centre Mario-Tremblay d’Alma, le dimanche 8 mars, après la tenue du Festival des Vives lames, Jean-Philippe Lemay, adjoint aux compétitions à la FPVQ, était d’avis qu’il venait d’assister à une compétition d’un très haut calibre! Il en a avisé ses collègues : «Pour moi, ils sont en lice pour l’événement de l’année!» Si les 114 patineuses et patineurs de 6 à 13 ans étaient en tout début de carrière, le comité organisateur, pour sa part, venait de prouver, une fois de plus, toute son expérience et son efficacité! Les Satellites d’Alma ont abordé cette compétition à la fois comme une fête pour les patineurs, les familles, les officiels et les bénévoles, et comme une campagne de financement pour le club. Chapiteau d’accueil, médaille spéciale en bois, site décoré, tout avait été pensé pour que l’événement soit spécial. L’organisation aura été un franc succès, à l’image des Jeux du Québec organisés par la même équipe en 2017! Le Festival des vives lames à Alma succède à la 54e Finale des Jeux du Québec à Québec et aux Championnats du monde ISU Montréal 2018!

Amélie Ouellet, Officielle de l’année

Amélie Ouellet est officielle à la FPVQ depuis 2017. Lors de la saison 2019-2020, elle a participé à 5 compétitions dont l’Élite 2 à Lévis et la Provinciale 2 Est, à Rimouski, alors qu’elle a été arbitre en en chef pour cette dernière compétition. «L’une de nos étoiles montantes au sein de notre excellent groupe d’arbitres et d’officiels de départ, Amélie s’est démarquée au sein de ce groupe talentueux. Elle a le désir d’apprendre et le fait rapidement et très bien. Nous sommes fiers de l’avoir dans notre équipe. Bravo Amélie!», a souligné Stéphane Bronsard, directeur compétitions et événements à la FPVQ. Félicitations à Amélie Ouellet, officielle de l’année à la FPVQ. Elle succède à Sylvain Pigeon et Denis Lemay.

Laurent Dubreuil, Athlète excellence longue piste

Laurent Dubreuil a connu une fin de saison 2019-2020 époustouflante! Médaille de bronze au 1000m des Championnats du monde par distance, vice-champion du monde sprint (une première pour un Québécois depuis Gaétan Boucher en 1985) et triple médaillé à la Coupe du monde finale! Difficile de faire mieux! Ses coéquipiers Antoine Gélinas-Beaulieu et Valérie Maltais se sont également distingués, notamment en étant médaillés aux Championnats du monde par distance, mais Laurent s'est distingué grâce à sa fin de saison! Le patineur de Lévis remporte le méritas d’Athlète excellence pour la première fois depuis 2015. Il succède à Antoine Gélinas-Beaulieu et Alex Boisvert-Lacroix.

Club de patinage de vitesse Dollard-des-Ormeaux (DDO), Club de l’année

En 2018, le nombre de membres au Club de patinage de vitesse de Dollard-des-Ormeaux était tombé à moins de 30 patineurs et la survie du club était menacée. En 2019, une ambitieuse reconstruction a été entamée, passant notamment par l’expansion, pour faire du club l'une des principales organisations de patinage de vitesse sur courte piste de sa région. Nouveau logo pour une personnalité régionale avec les West Island Cyclones, rapprochement avec les municipalités voisines, promotion du sport lors d’événements communautaires et notamment une adresse additionnelle dans un nouvel aréna doté d’une patinoire de dimensions internationales au Sportplexe de Pierrefonds. Avec ces efforts le club a connu une hausse prodigieuse de son membership, concluant la saison 2019-2020 à 132 inscriptions. Félicitations au CPV DDO, club de l’année de la Fédération de patinage de vitesse du Québec, qui succède au CPV Montréal-Gadbois et au CPV Mirabel-St-Jérôme.

Systèmes TechnoFeed, partenaire de l’année

Systèmes TechnoFeed fait la Gestion de logiciels de compétitions. L’objectif de la compagnie au sein de notre sport est d’innover pour la gestion des données pour améliorer la performance et les techniques d'entraînement, notamment par l'affichage en ligne avec le système des transpondeurs. Les adeptes de la Webdiffusion sur les chaînes YouTube FPVQ PatinVitesseQc leur doivent l’affichage des temps, des vagues et des résultats. Le travail de Systèmes TechnoFeed aide les entraîneurs en donnant plus de données, entre autres grâce à l’amélioration du système de chronométrage à l’aréna Maurice-Richard. L’entreprise est également impliquée pour le Centre de glaces de Québec pour un projet de gestion du vidéo pour entraînements et compétitions. Merci à Éric Marcoux et Youri Juteau des Systèmes TechnoFeed pour leur contribution au patinage de vitesse québécois! Système TechnoFeed succède au journal Le Quotidien et à Lincoln-Mitchel comme partenaire de l’année à la FPVQ.

Sébastien Cros, entraîneur de haut niveau

Alors qu’il y a eu plusieurs bouleversements au sein de l’équipe d’entraîneurs de l’Équipe nationale courte piste au courant des dernières années, Sébastien Cros tient le phare avec assurance et fait une grande différence dans le cheminement des troupes s’entraînant au sein du Centre national courte piste. Celui qui a pris les rênes de l’équipe nationale courte piste en septembre 2019 a rapidement fait l’unanimité au sein du groupe, lui qui a offert une approche différente de ses prédécesseurs. «Sébastien a prouvé une fois de plus qu’il est un entraîneur exceptionnel avec le travail qu’il a accompli en très peu de temps avec l’équipe des hommes. Il a su prendre les rênes avec une attitude gagnante et l’a transmise à ses athlètes. Merci coach d’être la personne que tu es! Bien hâte à l’année prochaine!» a tenu à partager Charles Hamelin. Sébastien Cros succède à Karine Proteau et Muncef Ouardi comme récipiendaire du méritas Entraîneur de haut niveau à la FPVQ.

Kim Boutin, athlète excellence courte piste

Kim Boutin a connu en 2019-2020 une autre saison spectaculaire! La patineuse courte piste de Sherbrooke s'est surpassée avec une constance et une domination rarement vue à ce niveau. En Coupe du monde, elle a remporté 9 médailles (d'or 7 d'or) sur une possibilité de 10! À cette faste récolte s’est ajouté un record du monde, alors qu’elle est devenue la première femme à patiner un 500m en courte piste sous la barre des 42 secondes, en arrêtant le chrono à 41,936 secondes lors de la Coupe du monde de Salt Lake City. Les Championnats du monde ISU 2020 ayant été annulés en raison de la COVID-19, tout comme la saison des Coupes du monde 2020-2021, Kim Boutin et son équipe attendent impatiemment de pouvoir prouver qu’elles ont continué de progresser! Kim remporte le méritas Athlète excellence courte piste de la FPVQ pour la troisième fois consécutive.

Partenaires

Les Pingouins
Les Pingouins
Les Pingouins
Les Pingouins
Les Pingouins
Les Pingouins
Les Pingouins

Suivez-nous

Social

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.