Pas de glace, pas de problème!

— Photos International Skating Union

Lévis, 25 janvier 2021 — Malgré l’absence d’entraînement sur la glace pendant de longues semaines en raison de la pandémie et des bris à l’Oval de Calgary, les Canadiens, dont les Québécois, se sont illustrés à la première Coupe du monde ISU de la saison! Pas de glace, pas de problème!

Résultats détaillés

Parmi l’Équipe canadienne dans la bulle longue piste à Heenrenveen, aux Pays-Bas, Valérie Maltais, Béatrice Lamarche, Alex Boisvert-Lacroix et Laurent Dubreuil, accompagnés notamment de l’entraîneur Gregor Jelonek, profitent de cette opportunité pour retrouver leurs sensations sur la patinoire et démontrer que le manque de glace ne les empêche pas de se distinguer au sein de l’élite mondiale.

Relire : Quatre Québécois dans «la bulle» longue piste

Vendredi, Valérie Maltais a amorcé le bal en remportant l’or à la poursuite par équipe avec ses coéquipières Ivanie Blondin et Isabelle Weidemann. L’or!

Samedi, Laurent Dubreuil a réussi ce qu’il a lui-même qualifié de presque «miracle» en grimpant sur la deuxième marche du podium au 500m, lui qui n’avait pas mis les patins sur un anneau depuis plus de 60 jours avant son arrivée dans la bulle!

Dimanche, Valérie Maltais a réalisé une solide performance au 3000m avec une 11e place (4:05,72 min), Laurent Dubreuil a joué de mal chance au 500m et a pris le 9e rang du 1000m (1:08,88 min), alors que Béatrice Lamarche a réalisé son objectif principal en terminant 3e du groupe B au 1000m, remportant ainsi son laissez-passer pour le groupe A à la Coupe du monde ISU #2, le week-end prochain, ce qui sera une première pour elle! 

Pour sa part, Alex Boisvert-Lacroix a terminé 16e à deux reprises aux 500m. Le Sherbrookois est excité à l’idée de se reprendre dès la deuxième Coupe du monde ISU, qui se tiendra toujours dans «la bulle» du 28 au 30 janvier.

De l’espoir jusqu’au Québec

Ces résultats somme toute des plus impressionnants sont porteurs d’espoir jusqu’au Québec, alors que la grande majorité des patineuses et des patineurs sont en pause forcée de leur activité préférée. Le sport organisé se trouvant sur le carreau en raison de la pandémie.

Nos patineurs longue piste québécois et toute l’Équipe canadienne présente dans «la bulle» nous ont démontré ce week-end que l’entraînement hors glace permet de continuer à progresser, et ce, même au plus haut niveau de compétition! Merci pour cette dose d’espoir!

Dans les médias

Journal de Québec - L’or pour les Canadiennes

Journal de Québec - «Ça relève presque du miracle»

La Presse – Laurent Dubreuil joue de malchance au 500m

Le Soleil – Béatrice Lamarche accède au Groupe A du 1000m

Partenaires

Les Pingouins
Les Pingouins
Les Pingouins
Les Pingouins
Les Pingouins
Les Pingouins
Les Pingouins

Suivez-nous

Social

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.