Trois Québécois prêts à tout donner à Baselga di Pinè

Ophélie Juneau, Hubert Marcotte et Gabrielle Jelonek sont les fiers représentants du Québec au sein de l'équipe canadienne aux Championnats du monde junior longue piste, à Baselga di Pinè, en Italie, du 15 au 17 février.

Québec, 14 février 2019 — Alors que les meilleurs patineurs juniors au monde sur courte piste avaient rendez-vous en janvier à Montréal, l’élite mondiale de 19 ans et moins en longue piste sera quant à elle à Baselga di Pinè, en Italie, du 15 au 17 février, sur un anneau de 400m extérieur. Trois patineurs y représenteront le Québec!

Un horaire détaillé des épreuves et les résultats en direct se trouveront sur le Portail des résultats de l'ISU. Les courses seront webdiffusées en direct à ISU Channel et ISU YouTube.

Ophélie Juneau (St-Raymond) et Hubert Marcotte (Ste-Foy) en seront à leur première participation aux Championnats du monde junior. Gabrielle Jelonek (Saint-Antoine-de-Tilly) y patinera ses deuxièmes Mondiaux juniors.

L’équipe canadienne qui prendra part à cette prestigieuse compétition internationale a été sélectionnée en fonction des résultats que les athlètes ont obtenus aux Championnats canadiens junior longue piste 2019, qui ont eu lieu à Calgary au début du mois de janvier.

En plus des trois Québécois, l’équipe masculine canadienne est composée de Connor Howe (Canmore, Alb.), Jack Deibert (Calgary, Alb.) et Frank Roth (Calgary, Alb.), tandis qu’Alexa Scott (Clandeboye, Man.) et Gabrielle Sanson (Moose Jaw, Sask.) complètent l’équipe féminine.

Les trois patineurs de la région de Québec ont mérité leurs billets pour l’Italie grâce à de solides prestations lors de la sélection nationale.

Marcotte a accédé au podium dans chacune des quatre distances et il a ainsi pris la deuxième place au classement général, lui qui a notamment raflé la médaille d’or au 500m ainsi qu’au 1000m, l’argent au 1500m et le bronze au 5000m. Il a ainsi pu se racheter après avoir terminé quatrième au classement général et raté de justesse sa qualification au sein de l’équipe nationale junior la saison dernière. «Je ne réalise pas encore que je sois dans l'équipe nationale junior! Le décor ici est magnifique et de patiner au coeur des montagnes est indescriptible», a mentionné Hubert Marcotte.

Jelonek a raflé la médaille d’argent au 1000m, au 1500m et au 3000m, ainsi que le bronze au 500m, ce qui lui a valu la deuxième place au classement général. «Mon objectif est de donner tout ce que j’ai dans mes courses et d’en profiter au maximum pour voir jusqu’où ça peut me mener! J'adore ça ici!  C’est impressionnant de patiner dehors quand la température est aussi clémente et que l'environnement est aussi beau», a lancé la patineuse de St-Antoine-de-Tilly.

Juneau a quant à elle terminé un rang derrière Jelonek dans chacune des épreuves pour un total de trois médailles de bronze. Il s’agissait d’une performance sans faille pour Ophélie qui a su démontrer tout son talent exactement au bon moment de la saison! «Je suis extrêmement excitée de courser. Je vais donner mon maximum à chacune de mes courses. J’ai spécialement hâte à la poursuite par équipe avec les filles, c’est une de mes distances préférées, j’ai confiance en nous et j’adore notre esprit d’équipe», a partagé Ophélie.

Aux Championnats du monde junior, les hommes et les femmes prendront part aux épreuves de 500m, 1000m, 1500m et départ en groupe. Les femmes disputeront par ailleurs un 3000m et les hommes, un 5000m. Des épreuves de sprint par équipe et de poursuite par équipe seront également à l’horaire.

Les entraîneurs Todd McClements et Mike Ireland, ainsi que le physiothérapeute Mark Jesney, accompagneront l'équipe. 

Commanditaires

Gouvernement du Québec
Apogee
Sport'Aide

Suivez-nous

Social

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.